White Light District Hommes

Dans un style très épuré, digne d'un grand loft New-Yorkais, la série White Light District se veut à l'opposé de l'image des "Red Light District" de différentes villes, qui associent nudité à la vulgarité, la prostitution ou encore ou monde dépravé de la nuit. Ici, l'anonyme est certes nu, mais magnifié, voir angélisé par une lumière blanche synonyme de pureté, de sainteté. 

H0300 - Le dernier  pionnier
H0299 - Le boudeur
H0298 - Le déménageur
H0297 - L'anachronique
H0296 - Le décalé
H0295 - Le polisson
H0294 - Le dauphin
H0293 - Le parrain II
H0292 - L'éphèbe
H0291 - Le puncheur
H0289 - L'impassible
H0289 - L'impassible
H0288 - Le dialecticien
H0287 - Le dichotomique
H0286 - Le censureur
H0285 - Le belluaire
H0284 - Le songeur
H0283 - L'intitrable
H0282 - Le planeur
H0281 - L'emporté
H0280 - L'instable
H0279 - L'affolé
H0278 - Le gangster
H0277 - Le corsetier
whitelightdistrict-h0276-le-don-juan
H0275 - Le littéraire
H0274 - L'audacieux
H0273 - La gargouille
H0272 - Le revolutionnaire
H0271 - L'assoiffé
H0270 - Le messianique
H0269 - L'ingénu
H0268 - Le vorace
H0267 - Le solliciteur
H0266 - Le bucolique
H0265 - Le reptile
H0264 - Le chiraquien
H0263 - Le coffre-fort
H0262 - Le câlineur
H0261 - L'histrion
H0260 - L'outrecuidant
H0259 - Le ballerin
H0258 - L'inquisiteur
H0257 - Le playboy
H0256 - Le télécrate
H0255 - Le fortuné
H0254 - Le bestial
H0253 - L'ahuri
H0252 - Le matador
H0251 - Le pionnier

Un Anonyme Nu Dans Le Salon soutient la campagne :

Acheter de l'art pour soutenir le marché de l'art