Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail

F038 : La pression et le trac deviennent insupportables

 

F038

Un soir, en allant prendre un verre au Rota Bar, petit bar à vins accueillant de nombreuses expositions, je tombe par hasard sur le vernissage d’Un Anonyme Nu Dans le Salon.

 

Les photographies de nus y sont exposées sur chaque mur. Mes amis, arrivés là quelques temps avant moi, m’expliquent le concept :  n’importe qui peut demander à devenir modèle et le photographe accepte tout le monde !

 

L’idée me plaît ; me faire prendre nue en photo est quelque chose que j'ai depuis longtemps envie de faire. Mais pas dans n'importe quel cadre. Ni en payant pour cette prestation.

 

Quelques verres plus tard, je me lance et je vais parler à Idan, le photographe, pour lui demander des précisions :  comment se déroule exactement une séance photo ? Combien de temps cela prend.... C’est une chose d’avoir envie de le faire, c’en est une autre de passer à l’action !

 

Une amie me propose alors de le faire en même temps que moi... Quelques discussions finissent par nous convaincre mutuellement... Plus moyen de faire machine arrière une fois le rendez-vous pris !

 

Arrivées en avance au rendez-vous, la pression et le trac deviennent presque insupportables ! L’envie de partir est irrésistible ! Mais Idan arrive enfin. On discute ensemble. Il fait tout pour me mettre à l’aise, pas simple ! Et pourtant, après quelques minutes, nue sur le fond noir, ça va mieux ! Je suis déjà là, nue comme un ver, autant se laisser aller ! L’auto-persuasion ne fait pas tout... la bonne humeur du photographe a aussi fait beaucoup !

 

En sortant, l’angoisse est de retour : quelle photo va-t-il choisir ? L’une d’entre elles me plaît davantage... Mais maintenant, je ne suis plus maître de rien ! Et commence l’attente… Avec les questions qui vont avec : Pourquoi ai-je fait ça ? Qu'est ce que la photo va donner ? Est-ce que je vais ressembler à quelque chose ? Consciente que la démarche artistique n’est pas centrée sur mon esthétisme direct, je n'arrive pas à me retirer cette idée de la tête.

 

La photo arrive enfin ! Je suis contente ! Soulagée. Elle me plait et l'attente est terminée ! Je suis surtout fière d’avoir osé le faire !

 

J'ai montré depuis la photo à certains de mes amis les plus proches, à certains membres de ma famille... Un peu comme si je leur dévoilais l’un de mes plus chers secrets… Les réactions sont bonnes ! Parfois teintées d’une touche interrogative « T’as osé ? Je ne pense pas que j’y arriverai ! J’en aurais bien envie mais je ne pourrai jamais… » Alors, pour ceux et celles qui hésitent, ce n’est pas simple mais au final c’est tellement bon ! Lancez-vous !

 

Un Anonyme Nu Dans Le Salon soutient la campagne :

Acheter de l'art pour soutenir le marché de l'art