H045 : ses portraits sont tous respectueux...

H045

Une photo de moi en maillot sur une plage m’avait définitivement fâché avec mon corps au point de ne plus le dévoiler. Et voici qu’avec la découverte de la pratique de la nudité en commun qu’est le naturisme, je me suis mis à me réapproprier mon corps, à l’accepter tel qu’il est, à le respecter et à ne plus avoir peur de l’afficher… entre naturistes !

 

De là à l’afficher dans le salon d’un inconnu, plus encore de l’afficher sur le net à la vue de milliers de visiteurs potentiels… il y avait un cap à franchir !

Le projet d’Un Anonyme Nu Dans Le Salon m’a pourtant séduit et je n’ai pas hésité un instant. C’était pour moi le prolongement de cette démarche entamée voici 2 ans…

 

Mon corps pouvait-il autant plaire au point de l’exposer dans un salon ? Pas mon corps en tant que tel que je trouve toujours très éloigné des clichés qui nous sont distillés à longueur de journée. Non. Mon corps en tant qu’être humain avec toutes ses imperfections, ses cicatrices. Avec tous ses défauts qui le rendent unique, beau peut-être au point de prendre plaisir à le regarder figé par l’œil du photographe.

Selon la définition exprimée par la Fédération Nationale des naturistes : « Le naturisme est une manière de vivre… qui a pour conséquence de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres... ». Idan n’est pas naturiste et pourtant ses portraits sont tous respectueux de notre corps, de notre âme. C’est ce qui m’a plu chez lui. Le résultat est là. Plus d’une centaine d’Anonymes en toute liberté, heureux de s’être dévoilés pour eux-mêmes et pour nous tous.

Avec une toute petite préférence pour H45 ?...

 

 

Un Anonyme Nu Dans Le Salon soutient la campagne :

Acheter de l'art pour soutenir le marché de l'art